https://www.gravatar.com/avatar/950f07627be565730dfa6b3dbeb355b0?s=240&d=mp

Journal numérique

par Julien Besnier.

Audiophilie Part III - Les sources

Après vous avoir fait une rapide présentation de ma passion dans le premier épisode et vous avoir parlé du choix de mon ampli dans le second, nous allons maintenant parler de la source audio Hi-Fi. Citation Remarque : certains pensent peut-être que celui qui se dit audiophile écoute forcément sa musique sur vinyle. Que ces gens là se détrompent, ce n’est pas le cas de tout le monde. Si vous êtes dans cette catégorie de personnes ne perdez pas courage et continuez la lecture 😀 Deux classifications : Pour moi les sources audiophiles peuvent être classées de deux manières :

Audiophilie Part II - Ampli Onkyo A-9010

Dans la continuité de mon premier article Audiophilie Part I, je vous ai fait une esquisse des débuts de ma passion : comment elle s’est imposée, les légers changements de styles et je vous ai parlé de mon changement d’ampli. Parlons en plus en détail. Depuis longtemps je voulais “upgrader” ma chaine hifi, certes pas mauvaise mais dans un format chaine compact et qui disposait de bonnes enceintes. La construction de la nouvelle chaine est donc pensée autour de ces enceintes qui ne changent pas pour le moment, mais ça viendra.

Audiophilie Part I - Introduction

Je vous ai déjà parlé de ma passion pour la musique et de Discogs dans un précédent article. Je vous avais partagé sur la page About du blog mon intention de changer ma chaine HiFi et principalement l’ampli en premier. Voilà qui est chose faite et je tiens à faire une esquisse de bilan sur cette passion, plus que dévorante. J’écoute de la musique depuis le plus jeune age, je devrais d’ailleurs peut-être même dire que j’ENTENDS de la musique depuis le plus jeune age car j’ai été bercé dans la musique.

L'Euro 2016, une défaite au goût amer mais un élan populaire

Je suis très heureux de l’élan populaire qu’il y a eu pendant cet euro 2016. En effet, cette compétition nous a montré que nous pouvions tous supporter la même équipe et nous entendre, voire même supporter des équipes différentes et ne pas s’en vouloir et vivre des moments de communion. Notre équipe française n’a plus rien à voir avec celle championne du monde 1998 ou celle des années Valbuena / Benzema / Ribéry.