Contenu

A la découverte de ponctuations atypiques

Aujourd’hui j’aimerais vous parler de ponctuation atypique. En effet, la langue française est pourvue de beaucoup de signes de ponctuation que nous n’utilisons pas d’accoutumée et qui pourraient bien nous servir au quotidien, au sein de prises de notes par exemple. Découverte,

Vous connaissez le point exclarrogatif ? Le point d’ironie ? Le point d’acclamation ? La virgule d’exclamation ?

le point exclarrogatif : ‽

Ca ne vous arrive jamais d’écrire une phrase et de la finir par un point d’interrogation suivi d’un point d’exclamation comme ceci “?!” ? Ou l’inverse ? (les deux utilisations sont proches mais non identiques, on passe sur ce détail pour ne pas sortir de notre sujet). Utilisez plutôt le point exclarrogatif, qui, en un seul point de ponctuation combine les deux ponctuations.

Point historique
Point historique : il a été inventé dans les années 60' aux USA par Martin K. Speckter.
Je cite wikipédia
Son code Unicode est 8253 (203D en hexadécimal). Il peut être utilisé dans les documents HTML avec l’entité ‽ ou ‽, la seconde forme est mal reconnue par les navigateurs web communs.

Le point d’ironie : ؟

On utilise cette ponctuation pour dire que cette phrase est au second degré et ne doit pas être prise au sérieux.

Point historique
Il fut inventé par Marcellin Jobard, pour un article dans son journal, le Courrier Belge. Son utilisation la plus courante pour nous est dans le Canard Enchainé, journal hebdomadaire français satyrique (pour ca faut il encore lire ce journal…).
Je cite wikipédia
Bien que ce symbole n’ait jamais été adopté officiellement par les typographes, son glyphe ressemble à celui du point d’interrogation arabe. Le point d’ironie peut donc être représenté par un caractère Unicode U+061F (en décimal : 1567) (« ؟ »).

Le point d’acclamation

On écrit souvent “!!!” pour renforcer un propos, ponctuer de manière plus virulente qu’avec un simple point d’exclamation. Vous pouvez utiliser le point d’acclamation, plus fort.

Point historique
Inventé par Hervé Bazin dans les années 60'.

La virgule d’exclamation / virgule exclamative

L’intérêt de cette ponctuation, faire suivre un point d’exclamation par une minuscule.

Point historique
Il aurait été décrit par P. Villette dans les années 1850'.

Je pensais m’arrêter là, d’où le “Enfin” qui précède la présentation de la virgule d’exclamation, mais je suis tombé sur celui-là :

Le point d’amour

Il sert à montrer l’amour que l’on ressent et que l’on souhaite exprimer dans une phrase comme “je t’aime”. Sans doute le plus mignon de cette sélection.

Voilà quelques exemples de ponctuations “exotiques”, qui changent des traditionnels points d’interrogation, exclamation ou virgules. Il en existe d’autres avec moins d’intérêt selon moi pour être utilisés “vraiment”, les autres étant plus uniquement littéraires.

J’espère que cet article décalé vous aura plu,

A bientôt sur le blog.


Crédits images : toutes ces images de ponctuations en dehors de ma photo à la une sont des images sous licence creative commons.

Archive
Cet article est paru en premier sur mon précédent blog, besnierjulienjournal.